Il est de coutume de se présenter un peu lorsque l’on tient un blog ou un site internet alors c’est parti !

Je suis Caro Line, vous me connaissez peut-être sous le pseudonyme d’Impou, que j’utilise depuis quelques années sur internet (mais il semblerait que je ne sois pas la seule!). Je suis Bretonne, proche de mes racines et de ma culture. J’ai d’ailleurs appris le breton l’année dernière, un souhait (et un rêve) que je voulais réaliser depuis de nombreuses années sans en avoir vraiment l’opportunité. Pouvoir parler la langue maternelle de mes grands-parents avec eux est un vrai bonheur.

Il y a quelques années, j’ai fait connaissance avec un autre pays, le Japon. Mais même si je suis une inconditionnelle d’Olive et Tom (Captain Tsubasa en version originale), ce ne sont pas les terrains de foot de 18km de long ou les Kame Hame Ha de Son Goku qui m’ont happé mais, un peu plus tard, les traits des caractères japonais. Si j’avais su, à 17 ans, dans quoi je m’embarquais en découvrant les kanas… eh bien rien n’aurait changé en fait, j’aurais plongé dans le bain culturel avec autant de délice.

En 2009 j’ai 22 ans et je découvre pour la première fois le Japon. Sans avoir jamais idéalisé le pays, avant, pendant ou encore aujourd’hui, ce premier voyage est pour moi plus une confirmation intérieure, une évidence : je suis bien ici. Trois voyages suivent, toujours différents les uns des autres mais avec un point d’orgue : découvrir. J’essaye de varier les endroits, je visite en groupe, avec des amis français ou japonais, le plus souvent seule. Je vis pleinement mes séjours là-bas et les retours sont toujours plus difficiles.

A chaque fois j’écris mon voyage sur mon blog, histoire d’avoir une trace de ce que je vis là-bas et d’en faire profiter mes proches en France par la même occasion. Les prémisses de Yoroshiku ! sont là.

 

Yoroshiku ! c’est quoi ?

J’ai crée Yoroshiku ! en 2014 pour le voyage que j’ai fait à l’époque mais aussi dans l’idée d’un projet qui me trottait en tête depuis plusieurs années. Entre 2014 et 2016, le site a pas mal végété, je dois bien l’avouer. Mais aujourd’hui le voilà relancé !

2016, l’année d’une nouvelle page du livre de ma vie, le début de mon programme vacances-travail au Japon ! J’aimerais en profiter pour mêler deux cultures si chères à mon cœur : la mienne, remplie de kouign-amann, de fest-noz et de breton et la japonaise, qui connaît bien d’autres choses que les mangas et les sushis qu’on nous sert à la télévision. Tout ça avec positivisme. Je vous emmène ?

 

Yoroshiku, ça veut dire quoi ?

Yoroshiku, ou yoroshiku onegaishimasu dans sa version formelle, est une expression très utilisée en japonais et très difficilement traduisible en français. Si vous allez au Japon ou si vous regardez un film japonais (en version originale bien évidemment ) vous l’entendrez à coup sûr. Elle est utilisée constamment, dans des situations diverses et variées. Et donc lui donner un sens en français n’en n’a pas, justement, de sens.

Elle peut vouloir dire « Je suis enchanté.e de vous rencontrer », être utilisée pour solliciter la bienveillance de son interlocuteur, pour terminer une lettre ou encore pour remercier pour quelque chose en cours ou à venir. Son usage est multiple et devient assez naturel au fil du temps.

Du coup, vous comprendrez, j’espère, que je termine cette présentation ainsi :

よろしくお願いします。Yoroshiku onegashimasu !

 

Trivia

1 Impou vient du nom en égyptien ancien d’Anubis, divinité à tête de chacal (Inpou)

2 J’ai souvent l’accent breton quand je parle français. Mais plus rarement quand je parle breton

3 Beaucoup de jeux vidéos ont marqué ma vie. Le premier fut « Prince of Persia » à 6-7 ans. Il y en a eu d’autres, comme Portal et Life is Strange

4.2 Je ne me considère pas comme geek, contrairement à ma famille. Je ne rentre pas dans la définition originelle du mot.

5 Mon maître en matière d’écriture est Stephen King. J’ai lu « ça » à 12 ans et ma vie a changé.

6 Je fais partie des gens qui pratiquent le binge-watching et Netflix est mon nouveau dieu.

7 Mon super-héros favori est Batman (même si je très très loin d’être incollable sur le sujet)

8 Je suis introvertie ET timide. Le combo gagnant.

 

Fermer le menu