2016 c’est bel et bien fini (enfin ! diront certains), place à 2017 ! Il s’en est passé des choses encore une fois durant cette année ! Comme chaque année, je fais un petit bilan de l’année écoulée en exposant quelques coups de coeur que j’ai eu. Il ne s’agit pas forcément d’œuvres étant sorties en 2016 d’ailleurs, mais des choses que j’ai pu découvrir/voir/lire en 2016.

Livre

J’ai lu pas mal de livres cette année. Difficile d’en choisir un en particulier. J’ai lu des Stephen King que je n’avais pas eu l’occasion de lire, notamment « 11/22/63 ». Ce livre a eu une saveur particulière pour moi car on y retourne (un instant) à Derry en 1958, on y rencontre Richie et Bev et on parle de sordides meurtres d’enfants perpétrés par ce qui pourrait être un clown… « ça » étant le premier livre de King que j’ai lu (j’avais 12 ans, c’était aussi mon premier livre « d’adulte »), la boucle s’est en quelque sorte bouclée. J’ai bien aimé « 11/22/63 », bien qu’un peu long sur la fin. J’ai par contre adoré le début du livre, grosse mise en contexte et en ambiance. Comme à chaque fois, je me suis sentie transportée dans les États-Unis des années 50/60. « 11/22/63 » a été adapté en série, mais je n’ai pas réussi à regarder l’épisode 1 en entier car j’avais trop le livre en tête. L’histoire ? Celle de Jake Epping qui remonte le temps pour tenter d’empêcher le meurtre de JF Kennedy.

Ma grosse surprise de l’année a été la saga « Hunger Games » que je rechignais à lire depuis des années, trouvant le pitch bien trop proche de celui de « Battle Royale  » (très bon film et excellent roman par ailleurs). Mais après avoir vu les films (devant lesquels j’ai passé un bon moment je dois bien l’avouer, même s’ils ne sont pas les films du siècle ni de l’année) j’ai bien du admettre que l’histoire n’avait pas grand chose à voir avec « Battle Royale » et je me suis lancée dans la lecture. J’ai beaucoup aimé les livres. Je les ai trouvés bien écrits, justes, avec une touche d’émotion. Suzanne Collins n’épargne pas ses personnages et les rends très réels. Je les conseille, même en ayant déjà regardé les films, car ils apportent beaucoup de détails et de profondeur à l’histoire.

Hunger Games Suzanne Collins

Photo : pocket jeunesse

Chaînes Youtube

Je n’ai jamais parlé de chaînes Youtube dans ces billets. Cette année ça change, car j’avais envie de parler de plusieurs chaînes intéressantes, en lien avec le Japon et la Bretagne (mais pas les deux en même temps)

Ici Japon

Je regarde peu de youtubeurs parlant du Japon, pour diverses raisons. Du côté français j’apprécie fortement la chaîne d’Ici Japon. Tev, accompagné Sebastian au cadre, nous propose des vidéos assez diversifiées, notamment les « 10.000 yens à ~ ». L’objectif est de dépenser 10.000 yens en nourriture et souvenirs et de faire découvrir des endroits plus ou moins connus. Ici-Japon propose aussi des vidéos x-site, des discussions sur des sujets de société, des découvertes culinaires… C’est toujours drôle, décalé et intéressant. À découvrir !

La chaîne Youtube d’Ici-Japon

Micaela

Micaela est une canadienne vivant à Fukuoka sur l’île sud du Japon. J’apprécie son naturel et sa façon de réaliser ses vidéos, mix entre documentaire et vlog. Elle a deux chaînes et les deux sont intéressantes. Micaela est canadienne anglophone, mais certaines vidéos sont parfois sous-titrées en français.

La chaîne principale de Micaela
La chaîne secondaire de Micaela (plus active en général)

Istoerioù Breizh

Un peu de Bretagne pour finir cette rubrique. En matière de chaînes spécialisées sur l’histoire il y a bien sûr l’excellent Nota Bene, mais si l’on veut découvrir plus en détail l’histoire bien méconnue de la Bretagne, il faut absolument regarder la toute jeune chaîne « Istoerioù Breizh » (histoires de Bretagne).  Les sujets sont très bien documentés, bien racontés et passionnants. Un véritable coup de cœur ! Personnellement, j’attends chaque vidéo avec impatience !

La chaîne Youtube d’Istoerioù Breizh

Musique

J’ai éprouvé des difficultés à choisir une musique en particulier parce que rien ne m’a vraiment marqué, je crois, cette année. Et puis, finalement, je me suis quand même dit qu’une chanson m’était rentrée dans la tête. Il s’agit de « Happy End » du groupe back number. C’est la chanson titre du film « Boku wa asu, kinô no kimi to dêto wo suru » (« Demain, je sortirais avec celle/celui que tu étais hier »). Je trouve la chanson efficace. Elle reste en tête.

Série télé

Encore une fois, difficile de ne choisir qu’une seule série pour l’année 2016. J’ai été étonnée et happée par plusieurs séries. Pour commencer, difficile de ne pas parler de « Stranger Things« . Histoire sympathique, b.o excellente, acteurs époustouflants. Un petit bijou dans le genre. Avec beaucoup de références aux années 80. Et puis, pour ma part, j’ai eu l’impression d’être plongée dans une adaptation (réussie, ce qui est rare) d’un bon bouquin de Stephen King.

En fin d’année j’ai découvert « The OA« . Je ne sais toujours pas ce que j’ai vu. C’est très particulier, clairement ça ne plaira pas à tout le monde, notamment au niveau de la fin. Pour ma part, j’ai passé un bon moment en regardant cette série, mais je crois bien que je suis incapable de dire si j’ai vraiment aimé ou pas. On suit l’histoire Prairie, jeune femme aveugle qui disparaît durant 7 ans et qui revient avec des cicatrices, une étrange histoire… et la vue.

Toujours en fin d’année, j’ai binge-watché « Dirk Gently, détective holistique », adaptation d’une série de bouquins de Douglas Adams. Rien d’étonnant donc à ce que ce soit complètement barré (si vous ne connaissez pas cet auteur foncez le lire, c’est vraiment sympathique). ça parle de voyage dans le temps, de requin, de destin et de chien. À découvrir !

Une dernière pour finir : « Black Mirror« . L’originalité de cette série repose sur plusieurs choses. Les épisodes sont totalement indépendants les uns des autres, on peut donc sans problème les regarder dans le désordre. Ils ont tous pour fil conducteur la technologie, comment celle-ci influe dans nos vies, en général de manière négative. Un instant tout va bien et la seconde d’après tout bascule suite aux choix que l’on fait. C’est une série très sombre, le premier épisode nous met d’ailleurs directement dans le bain. Après l’avoir regardé je suis resté sur les fesses, je dois bien l’avouer. C’était surprenant et l’épisode met vraiment mal à l’aise. Les histoires sont inégales, certaines sont vraiment excellentes tandis que d’autres un peu moins. Chaque volet étant assez lourd, la binge-watcher est, je pense, compliqué.

Il y en a eu d’autres, comme « The Expanse » (très bonne série sf dans laquelle je me suis laissée prendre sans même m’en apercevoir), « 3% » (série brésilienne de qualité), « The Designated Survivor » ou encore la saison 6 de « Game of Thrones » que j’ai trouvé vraiment excellente, avec des épisodes à la réalisation incroyable et un 10e épisode qui est clairement le meilleur de la série entière. J’attends avec impatience la saison 7 cette année, avec un pincement au coeur tout de même, en sachant qu’elle sera courte et que c’est l’avant-dernière.

Jeu vidéo

Je n’ai joué qu’à des anciens jeux cette année, merci les soldes steam ! J’ai plongé avec délice dans « Batman : Arkham City » puis « Batman : Arkham Asylum » (oui je joue à la série dans le désordre… en réalité ce n’est pas très grave, ça ne nuit pas à l’histoire). Je trouve que ce sont des jeux intéressants, avec une jolie durée de vie tout de même. J’aime beaucoup voler au-dessus d’Arkham, me fondre dans la nuit et bastonner les méchants avec l’aide de mon batarang.

Dans un autre registre, j’ai (beaucoup trop) joué à Skyrim. C’est en fait un jeu que j’avais acheté en 2015, mais je ne m’y suis mise réellement qu’en 2016. Avec 155 heures de jeu à mon actif, c’est clairement le jeu sur lequel j’ai passé le plus de temps. Et je n’ai pas fini toutes les missions. J’adore me balader avec mon cheval dans les plaines de Bordeciel, secourant la veuve et l’orphelin. Ayant en plus acheté les trois DLC Dawnguard, Dragonborn et Hearthfire, la durée de vie s’est considérablement allongée et je ne suis pas prête de quitter Bordeciel, ses histoires riches, ses paysages magnifiques et sa BO incroyable. Je joue un elfe des bois et suis donc spécialisée en furtivité et dans le maniement de l’arc.

Mon kanji de l’année

Chaque année les japonais élisent le kanji représentant l’année écoulée. Chaque année je les imite, mais en choisissant un kanji qui représente ce que j’ai vécu personnellement.

Cette année je choisis , tabi, qui signifie voyage. 2016 a en effet été le début de ce voyage fantastique que je suis actuellement en train de vivre.

 

Et vous, avez-vous eu des coups de cœur particuliers cette année ?

2 thoughts on “Mes coups de coeur 2016”

  1. mon(mes)livres préféré était la série les filles en chocolat écrit par Cathy Casidy encore un autre qui est Charlie+Charlotte=amour c’est un superbe roman.
    Et une des mes chansons préféré est : all we know des Chainsmokers
    Ma série préféré est Doctor Who ( A regarder en anglais bien sur )

    1. Ah évidemment Cathy Cassidy ! La valeur sûre pour toi !
      Sympas les coups de coeur de l’année dernière ! 🙂 Quels seront ceux de cette année ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *